• Feuillage en forme de crête de coq du CRYPTOMERIA japonica 'Tomahawk'
  • Gros plan sur le feuillage en forme de crête de coq du CRYPTOMERIA japonica 'Tomahawk'
  • Feuillage vert du CRYPTOMERIA japonica 'Tomahawk'
  • Feuillage vert du CRYPTOMERIA japonica 'Tomahawk'

CRYPTOMERIA japonica ‘Tomahawk’ (cèdre du Japon, cryptomère)

159,90 

Ce cèdre du Japon (cryptomère du Japon) développe ses branches en forme d’éventail. Le CRYPTOMERIA japonica ‘Tomahawk’ est une forme naine et très compacte.

159,90 

En stock

UGS : 89898 Catégories : ,

Description

Ce cèdre du Japon extraordinaire développe des pousses assez denses semblables aux crêtes de coq. Cela confère au CRYTPOMERIA japonica ‘Tomahawk’ une allure très curieuse. Ainsi, il ne ressemble en rien à ses congénères.
Cet arbre est une plante naine ou un mini-conifère. De ce fait, il ne pousse que très lentement et atteint une hauteur de seulement 50 cm à 1 mètre après une dizaine d’années. Pour cette raison, cette plante peut trouver sa place dans tout type de jardin : petit, moyen ou grand.
De plus, elle se prête très bien au bonsaï.

Pour voir tous les CRYPTOMERIA disponibles à la vente actuellement, merci de cliquer ici.

Comment planter le CRYPTOMERIA japonica ‘Tomahawk’ ?

Plantez-le en plein soleil ou à mi-ombre dans un endroit frais à humide, moyen ou sec. La terre devra être légère ou normale avec un pH acide, calcaire ou neutre.
D’ailleurs, ce mini-conifère se plaira dans un bac, un pot ou un massif.
Il ne craint pas le froid puisqu’il résiste à des températures en dessous de -20° C.

Pour une bonne préparation du pot ou du trou de plantation, nous avons conçu des instructions spécifiques disponibles ici. Lisez aussi nos astuces comment bien arroser et économiser l’eau ici.

Histoire et Origine

Tout d’abord, le CRYPTOMERIA japonica figure pour la première fois en 1781 sous le nom de CUPRESSUS japonica. Plus tard, en 1839, on l’identifie sous le nom que nous connaissons aujourd’hui.

Puis, les cèdres du Japon trouvent leur origine en Asie de l’Est et plus particulièrement au Japon et en Chine. En outre, on trouve aussi l’appelation de CRYPTOMERIA japonica var. sinensis ou encore CRYPTOMERIA fortunei. Toutefois, ils ne diffèrent pas des variétés naturelles présentes dans les forêts sauvages du Japon.
Des analyses génétiques des spécimens sur le mont Taimu en Chine soutiennent l’hypothèse qu’il s’agit d’une introduction.

Qui plus est, le CRYPTOMERIA a été introduit sur les Açores pour la production de bois au milieu du 19ᵉ siècle.

Enfin, le bois est très parfumé ainsi que résistant aux intempéries et aux insectes. Facile à scier et façonner, il s’utilise pour la fabrication de mobilier et la décoration intérieure. En outre, ce bois est léger, mais solide et résistant à l’eau.

 

 

Informations complémentaires

Hauteur approximative après 10 ans

Expositions possibles

,

Intérêt au printemps

, ,

Intérêt en été

,

Intérêt en automne

,

Intérêt en hiver

,

Couleur du feuillage

Nature du feuillage

Couleur de l'écorce

Utilisation possible

,

Exigences en humidité

, ,

Résistance au froid (rusticité)

Natures de sol possibles

,

pH du sol acceptable

, ,

Port/graphisme

Particularités