PLANTATION ET ENTRETIEN DES ÉRABLES DU JAPON

PLANTATION

  1. Choisissez bien votre emplacement par rapport à l'ensoleillement : pour la grande majorité, les érables du Japon préfèrent l'ombre ou la mi-Feuille d'érable du Japonombre (pour plus d'infos sur l'exposition du vôtre, consultez notre site internet). Pour bien comprendre les appellations « plein soleil », par exemple, ne vous laissez pas influencer par l'orientation « sud » de l'endroit. C'est l'horaire d'ensoleillement qui compte. Le « plein soleil » est un ensoleillement de 12 h à 17 h (plus d'explications dans les fiches de nos plantes sur notre site internet). Évitez surtout les endroits humides où l'eau a tendance à stagner en hiver ou en été. Les érables du Japon sont très bien adaptés aux terrains en pente ou à la plantation en pot (voire le Bonsaï).
  2. Préparez un bon trou de plantation : pour les érables du Japon, il est conseillé de faire un trou de 1 m x 1 m x 1 m. Séparez la première couche de bonne terre et la mauvaise, plus profonde, remplacez-la à 50 % par un terreau (en vente à Vallonchêne®) ou un compost. Les plantes ont besoin de manger, tout comme vous, et l'apport de terreau constituera un apport de matière organique. N'utilisez EN AUCUN CAS de la terre de bruyère (car elle contient de la tourbe qui semble véhiculer la verticilliose). Par ailleurs, elle se dessèche trop en périodes peu pluvieuses et est difficile à réhumidifier par la suite. Résultat : vos plantes souffrent d'un manque d'eau.
  3. Lorsque vous rebouchez le trou et plantez la plante, il ne faut pas mettre de la terre ou du terreau au-dessus la motte initiale de la plante. Pour les érables du Japon, il est même bien de voir le début des racines au niveau du collet !
  4. Arrosez abondamment directement au pied de la plante (au moins un arrosoir de 12 litres).
  5. Si vous disposez de mulch (mélange de feuilles et d'aiguilles de pin), couvrez la surface du trou de plantation avec celui-ci (tout en évitant le collet de la plante). Cela vous permettra de réduire le développement de mauvaises herbes et de sauvegarder plus longtemps la fraîcheur au pied de votre plante. N'utilisez EN AUCUN CAS vos tontes de gazon. Le « compost » à base de tonte de gazon est à éviter absolument.
  6. Méfiez-vous de l'urine des animaux domestiques, notamment chats et chiens. L'arrosage par les animaux est très souvent fatal aux plantes. L'urine sur les persistants, notamment ifs, buis et conifères peut se révéler comme un véritable désherbant systémique.
  7. Suivant la taille, il peut être utile de tuteurer votre érable du Japon. Cela stabilise la motte et favorise le bon enracinement.

 

ENTRETIEN

  1. Maintenez une bonne hygrométrie pour votre plante pendant la première année et notamment pendant les périodes sèches. ATTENTION !! Il est très souvent trompeur de croire que la pluie apporte suffisamment d'eau aux végétaux fraîchement plantés. Cela est faux ! Si vous voulez réussir votre jardin et assurer un bon arrosage à vos plantes, achetez-vous un pluviomètre basique (récipient normalisé sur un bâton). C'est le seul moyen de surveiller l'hygrométrie au jardin. Le pluviomètre est aussi important que la bêche ou la binette !
  2. Les érables du Japon sont sensibles à la verticilliose : pour la prévenir, traitez vos érables du Japon avec de la bouillie bordelaise (utilisée en agriculture biologique) régulièrement, branches et feuillage. Vous pouvez diminuer la dose si vous augmentez la fréquence. La verticilliose se manifeste avec des bouts de branches qui se dessèchent ou des branches développant des ombres noires dans l'écorce suivant la branche. Que faire alors ? Il faut absolument supprimer ces branches (jusqu'au bois sain), mettre un cicatrisant sur la plaie et traiter l'érable intégralement à la bouillie bordelaise.
  3. Si vous n'avez pas couvert la zone de plantation d'un mulch, cassez régulièrement la croûte en surface se développant avec le temps. Cela permettra à l'eau d'arrosage et de pluie de mieux pénétrer le sol et d'atteindre plus efficacement les racines.
  4. Évitez de tailler votre érable du Japon. Si vous ne pouvez pas faire autrement, taillez-le uniquement la dernière semaine de mai et la première du mois de juin. Suivez ensuite, nos conseils pour le combat de la verticilliose (voir 3).

 

Produits pouvant vous intéresser...