Les plantes grimpantes (chèvrefeuille, glycine, clématite, bignone et les autres)

On pourrait croire que le seul et unique rôle des plantes grimpantes est de couvrir un mur. Il n'en est rien. En effet, pensez à les utiliser comme couvre-sol. Une clématite (CLEMATIS), une bignone (CAMPSIS) ou un chèvrefeuille (LONICERA halliana) se prêteront à merveille. Ces plantes grimpantes permettront de fleurir le sol de vos platebandes. Pour les endroits ombragés utiliser l'hortensia grimpant (HYDRANGEA petiolaris), le SCHIZOPHRAGMA ou encore une variété à feuillage persistant comme l'HYDRANGEA semiola. Ces plantes grimpantes ont la capacité d'émettre des petits crampons pour s'attacher seules au mur et se couvriront d'une multitude de fleurs en été.N'hésitez pas à utiliser un vieil arbre ou arbuste n'offrant plus un grand intérêt dans votre jardin pour y faire grimper une clématite, un rosier ou encore une glycine japonaise (WISTERIA brachybotrys 'Okayama'). Ce sera un spectacle haut en couleur et riche en parfum.Les glycines, quant à elles, se transforment en véritables pluies de fleurs et de parfum si vous les montez en arbre. Puisque le bois de ces plantes grimpantes n'est pas très rigide, il faut les tuteurer les premières années jusqu'à ce que le tronc principal se transforme en bois plus solide.Profiter des glycines et des chèvrefeuilles pour leur parfum au moment de leur longue floraison, qui embaumera votre jardin.Les plantes grimpantes persistantes, comme le lierre classique (HEDERA helix) et toutes ses déclinaisons, peuvent être utilisées comme isolant naturel. En été, elles permettent de rafraîchir les murs et ainsi les intérieurs de maison et en hiver, leurs feuilles diminuent la déperdition de chaleur par les murs.Il va sans dire que les plantes grimpantes sont incontournables pour créer des abris pour les oiseaux qui adorent y installer leurs nids.

Produits pouvant vous intéresser...