L'HELLEBORE - LA ROSE DE NOEL

Les hellébores (HELLEBORUS) savent produire un miracle en plein hiver. Après les fêtes de fin d'année, lorsqu'il fait glacial, les hellébores développent une fleur fine et élégante. La fleur d'hellébore se dresse alors avec ses 5 à 7 cm de diamètre, sur une tige d'environ 30 cm en inclinant humblement sa jolie tête. Une de ses sœurs a déjà été à son apogée avant Noël. Communément, on les appelle « Roses de Noël » (hellébore ou HELLEBORUS en latin) ce qui est tout à fait approprié pour l'hellébore niger (HELLEBORUS niger) puisqu'il s'épanouit à cette époque. Il est de couleur blanche et existe en fleur simple ou double.
En revanche, l'hellébore oriental (HELLEBORUS orientalis) commence à fleurir seulement maintenant. Il surprend par l'éclat et la multitude de ses couleurs. En effet, à Vallonchêne, nous les vendons, en ligne (Vente en ligne des hellébores: oriental, fétide, corse, niger...) ou sur place, dans toutes les couleurs imaginables (blanche nervurée de rose fluorescent, bleutée, roses variés, jaune, noire et même abricot !) et, bien sûr, en fleur simple et double.
Il est évident que peu d'entre nous ont envie de jardiner en plein hiver. Il faut néanmoins, choisir vos hellébores EN JANVIER et FEVRIER puisque cela permet de trouver la bonne couleur pour votre jardin. Les choisir plus tard serait comme sélectionner un rosier les yeux fermés. N'ayez crainte !

Vous pourrez les conserver jusqu'au printemps dans leur pot (en suivant l'arrosage) dans un endroit frais et clair. Au printemps, par un temps plus clément, vous les planterez dans le jardin à l'endroit approprié.
Pour réussir au mieux la culture des hellébores extrêmement durable (elles peuvent vivre facilement plus de 20 ans, si elles sont correctement plantées) vous trouverez nos conseils ci-dessous. Une fois le pied bien installé, la plante se débrouille toute seule et se transforme avec les années en une véritable gerbe de fleurs d'hiver.

CONSEILS DE PLANTATION DES HELLEBORES

D'abord, vous devez choisir l'emplacement : L'hellébore n'aime pas avoir les pieds dans l'eau. Les endroits où l'eau stagne sont à éviter. La plantation sur talus ou petites pentes est parfaite. Traditionnellement, l'hellébore est donné comme une plante d'ombre ou de sous-bois. Nous pouvons toutefois affirmer que nous disposons dans notre jardin de multiples pieds en plein soleil qui se plaisent à merveille.

Si vous ne disposez pas de pentes dans votre jardin, vous pouvez les planter légèrement surélevées de quelques centimètres.

Prévoyez un apport de compost ou de terreau à mélanger avec la terre dans le trou de plantation pour garantir une bonne reprise. En apportant cet aliment complémentaire, le niveau de plantation aura aussi augmenté et satisfera de cette façon la condition d'un niveau de plantation plus élevé.

Veillez à ne pas enfoncer la plante dans la terre fraîchement préparée. Celle-ci a tendance de se tasser naturellement avec la pluie et l'arrosage. Evitez de recouvrir la motte formée dans le pot de culture par la terre de votre trou de plantation.

CONSEILS D'ENTRETIEN DES HELLEBORES

Si vous respectez les consignes ci-dessus et comme l'hellébore est considérablement résistant, il ne craindra absolument pas le gel.

Il existe une coutume de couper les feuilles des hellébores au moment de l'apparition des fleurs. Cette pratique est certainement influencée par l'envie des jardiniers d'accentuer encore plus cet effet merveilleux qu'apporte la fleur d'hellébore.

A Vallonchêne, nous avons fait l'expérience que cette méthode peut fragiliser le pied, notamment lorsqu'il est encore jeune. Ceci est tout à fait logique puisque les feuilles font partie intégrante de la morphologie et du fonctionnement biologique de la plante. C'est pourquoi nous conseillons d'enlever uniquement, au cours de l'année, les quelques feuilles pouvant devenir noires ou dessécher.

Pour éviter le noircissement des feuilles, vous pouvez appliquer préventivement de la bouillie bordelaise (utilisée dans l'agriculture biologique) comme vous le faites pour les rosiers. L'hellébore est d'ailleurs un excellent couvre-sol pour un pied de rosier dénudé en hiver. En été, il se fera tout discret en garnissant le pied du rosier d'un fond vert soutenu avec son feuillage coriace.

HISTOIRE DES HELLEBORES ET FOLKLORE

Les hellébores ont été cultivés pour leurs capacités médicinales et dans le contexte de sorcellerie. On pensait qu'ils permettaient d'appeler les démons. Lors du siège de Kirrha (Grèce) en 585 av. J.-C., l'hellébore a été utilisé pour empoisonner l'eau de la ville, provoquant des diarrhées chez les soldats, les empêchant ainsi de défendre la ville.

Après vous avoir présenté en détail cette plante magnifique, nous vous invitons à venir découvrir dès le 20 janvier nos hellébores, faisant partie des meilleurs de la région.

NOS HELLEBORES - vente en ligne (cliquez ici !)

Produits pouvant vous intéresser...