VALLONCHENE INFOS

HIVER, MOIS DE VÉRITÉ

Nombre d’entre nous considèrent l’hiver comme une saison désagréable. Pour la création d’un beau jardin, l’hiver (décembre, janvier, février) est une période aussi importante que le printemps.
Tout d’abord, cette saison de l’année nous permet de voir le jardin à nu, sans les feuilles des plantes caduques pour ainsi mieux découvrir sa véritable structure. C’est avant tout la période d’examen pour un jardin remarquable. C’est là que l’on voit s’il est vraiment réussi. Faire un jardin au printemps (grâce à la simple floraison printanière) ou en été (à l’aide des plantes annuelles) est chose quasi facile. Tandis que la continuité d’un jardin réussi à travers l’hiver est un véritable diplôme de confirmation pour son créateur.
L’hiver est le moment d’observer son jardin et de prendre des décisions importantes pour l’avenir à moyen et long terme. Voici deux questions que vous pourrez alors vous poser :

  • Quel est le pourcentage de plantes persistantes dans mon jardin ? Deux situations se présentent souvent : le jardin est sans attrait et complètement « vide » en hiver ou il est presque identique par rapport au reste de l’année. Dans les deux cas, la proportion des 1/3 de persistants et de 2/3 de caducs n’a pas été respectée. Le premier jardin est dépourvu de persistants et le second en a beaucoup trop.
  • Y a-t-il suffisamment de plantes intéressantes pour l’hiver ? Certains jardins ressemblent en hiver à un champ de laitues sur lequel est passé un bon coup de gel. Votre jardin peut être en hiver aussi attractif qu’au printemps ou en été, si vous mettez en places les bonnes plantes. Il faut travailler avec des plantes à écorces décoratives, à graphismes extraordinaires, à floraisons hivernales ou aux feuillages persistants.

A Vallonchêne, nous mettons tout en œuvre pour vous aider à créer un jardin magnifique en toute saison en vous proposant d’innombrables végétaux, hors du commun et résistants à notre climat. ⧫

HELLÉBORES, BEAUTÉS D’HIVER

Les hellébores sont parmi les plus belles vivaces. Ils commencent à fleurir en ce moment et il est préférable de les acheter en fleurs, même si l’hiver est une saison où l’on ne pense pas vraiment faire une visite en pépinière. Sachez qu’il n’est pas nécessaire de les planter immédiatement, car les nôtres peuvent très bien patienter pour la plantation jusqu’aux beaux jours.
L’hellébore est une plante parfaitement rustique, facile à faire pousser et simple d’entretien. C’est la plante idéale, même pour les non-initiés du jardinage, sans parler de la palette de couleurs que les hellébores laissent surgirent en plein hiver.
Cette année encore, à l’occasion de ce feu d’artifice des couleurs, nous vous invitons dès maintenant aux « semaines hellébores » à Vallonchêne. Lors de l’achat de vos hellébores, vous recevrez une fiche technique de plantation spécialement conçue pour ces plantes merveilleuses. Elle vous permettra de vous réjouir de ces beautés des dizaines d’années.

ORIGINES DES HELLÉBORES

On totalise environ 25 espèces différentes provenant d’Europe et plus particulièrement du Royaume-Uni, d’Espagne et du Portugal ainsi que de la région méditerranéenne vers l’est de l’Europe, de la Roumanie et de l’Ukraine suivant la côte nord de la Turquie jusque dans le Caucase. On trouve la plus grande concentration dans les Balkans.

UN PEU D’HISTOIRE

Les hellébores ont été cultivés pour leurs capacités médicinales et dans le contexte de sorcellerie, ils étaient utilisés pour repousser les démons. Certains historiens pensent qu’Alexandre le Grand est mort d’une overdose d’hellébore.
Au moyen âge, on parsemait le sol des maisons de fleurs d’hellébores niger pour repousser le diable. On l’utilisait également pour protéger les animaux et pour se protéger contre le pouvoir des sorcières. En même temps, la croyance était répandue à cette époque que les sorciers s’en servaient pour jeter un sort et pour se rendre invisibles en jetant une poignée de poudre d’hellébore en l’air.

Celui que nous souhaitons vous présenter particulièrement est l’hellébore oriental (HELLEBORUS orientalis) qui n’est pas à confondre avec la rose de Noël (presque ordinaire de nos jours que vous pouvez trouver chez le fleuriste, peu avant Noël). L’HELLEBORUS orientalis se distingue par des fleurs aux couleurs très variées et des formes très particulières. Nous vous proposons des couleurs allant du jaune à l’abricot en passant par le noir couvert d’une fine pruine ou encore des blancs nervurés de rose et d’autres roses au cœur vert.
Adorés pour sa floraison hivernale, les hellébores sont très résistants au froid et disposent d’un feuillage persistant. L’hellébore est un excellent moyen d’apporter de la couleur au jardin avec ces grosses fleurs (4 à 6 cm de diamètre). Les fleurs peuvent être simples, semi-doubles ou doubles.
Pour sortir des sentiers battus, vous trouverez à Vallonchêne également les espèces suivantes, dont certaines avec des cultivars : H. guttatus, H. x sternii, H. foetidus, H. x nigercors, H. torquetus, H. Abchasicus.
SI VOUS N’AVEZ PAS ENCORE PROFITÉ DE LA PRÉCOMMANDE SUR NOTRE SITE-INTERNET, NOTEZ QUE VOUS POUVEZ DÈS A PRÉSENT PASSER COMMANDE POUR UNE LIVRAISON SOUS 48 HEURES EN MOYENNE POUR LA FRANCE ET 3 À 4 JOURS POUR LES AUTRES PAYS DE LA COMMUNAUTÉ EUROPÉENNE. Le forfait de transport s’élève à 9,90 € par commande et vous bénéficiez d’une remise* de 10 % à partir de 4 hellébores et plus achetés (sur place ou commandés sur www.vallonchene.fr).

*) Remise valable jusqu’au 11 février 2018, applicable sur les ventes sur place ET LES COMMANDES EN LIGNE, non-cumulable avec d’autres remises, hors frais de port, jusqu’à épuisement du stock.

JANVIER 2018

VALLONCHÊNE INFOS N° 65

 

Other interesting products...